Comment devenir un manager agile ?

Les entreprises aujourd’hui font continuellement face au changement. En effet l’environnement est en perpétuel évolution, ce qui pousse les entreprises à trouver des solutions et s’adapter rapidement pour continuer de croître.

C’est de cette situation qu’est née l’agilité, un nouveau style de management qui permet aux entreprises et aux collaborateurs de faire face à ces mouvements constants.

Mais alors, qu’est-ce que le management agile ? Quel est son rôle ? Et surtout comment faire pour l’appliquer ? Découvrez toutes les réponses grâce à ces 6 compétences qui font de vous un manager agile.

manager agile

Qu’est-ce que le management agile ?

Le management agile est défini comme une méthode de management mettant l’humain au cœur de la stratégie d’entreprise. Basée sur la motivation des collaborateurs, cette stratégie met en valeur la flexibilité et la réactivité afin de proposer une adaptation quasi instantanée face aux changements et de gagner en efficacité et en performance.

Les principaux facteurs pour garantir le succès du management agile sont de mettre l’anticipation, la coopération et l’innovation au service du bien-être de l’équipe.

Le travail collectif et la transversalité constituent le principal moteur de cette méthode managériale. Le manager dans ce circuit, a le rôle du chef d’orchestre, de part son leadership, c’est lui qui va assurer les différentes parties du projet en guidant et en accompagnant harmonieusement le reste de son équipe jusqu’à la consécration du projet.

Voici à présents les 6 compétences dont un manager aura besoin pour pratiquer un management agile :

Donner du sens

Pour motiver son équipe, le manager doit savoir donner de l’intérêt à son projet, il faut que chaque membre qui compose l’équipe trouve une raison positive à travailler dessus.

La quête de sens est une partie primordiale chez les équipes, ainsi les collaborateurs ayant un intérêt pour le projet seront bien plus productif. C’est pourquoi il faut veiller à être totalement transparent avec eux et les informer de tout changement afin de créer un climat de confiance au sein du groupe.

Être capable de prendre des décisions

Prendre des décisions, ça fait partie des missions les plus complexes pour un manager, d’autant plus lorsqu’il s’agit d’un projet ou toute l’équipe est impliquée.

Dans le cadre d’un management agile, le management ne doit pas avoir peur de prendre une décision, qu’elle soit bonne ou mauvaise, la prise de décision était nécessaire et si la solution n’a pas été apporté par cette dernière, alors toute l’équipe aura appris de ses erreurs et l’échec, aura enrichit l’ensemble du groupe.

Être à l’écoute

Le manager agile doit être à l’écoute de ses collaborateurs, il doit comprendre la vision de chacun et répondre avec une attitude bienveillante et une posture de leader.

Le manager doit pousser son équipe vers la réflexion et l’innovation afin de conserver cette logique « agile » au sein de l’équipe. Cependant, c’est lui qui reste le décisionnaire final. Il a le “pouvoir” de dire oui aux initiatives même si elles sortent du cadre.

Savoir faire confiance

Malgré cela, le manager doit apporter sa confiance aux collaborateurs et cela doit être réciproque. Un climat de confiance va permettre de déléguer plus facilement tout en évitant les conflits.

Attention cependant « déléguer » ne veut pas dire distribuer les tâches et passer à autre chose. La notion de feedback régulier de la part des 2 camps est un moyen d’obtenir des retours et d’améliorer toujours plus son management.

Accompagner ses collaborateurs

Tous les membres d’une équipe ne possèdent pas le même niveau de compétence. Ainsi, il est favorable que le manager accompagne ses collaborateurs dans les missions en nécessitant le besoin.

En accompagnant ses équipes au quotidien, le manager montre qu’il est impliqué au suivi du projet et peut susciter de la motivation chez les salariés d’autant plus lorsqu’une valorisation du travail est faite.

Faire preuve d’authenticité

Le management agile prône un aspect humain très important au cœur de la stratégie, en restant soi-même, le manager montre qu’il ne joue pas un rôle et que la personnalité de chacun n’est en rien un frein pour avancer dans le projet.

Le manager peut montrer ses sentiments sans se cacher, cela constitue une vraie preuve d’honnêteté et d’authenticité.

Voici donc les 6 conseils qui feront de vous un manager agile. Pour en savoir plus sur le management agile ou découvrir d’autres méthodes de management spécifique tel que le management par les couleurs ou le management intergénérationnel, nous vous invitons à suivre notre formation Devenir Manager, qui aborde tous les fondements et les techniques de management 2.0 en entreprise pour développer la productivité en entreprise.